mardi 1 mars 2011

[Paderborn] Une semaine particulière en Allemagne

A l'occasion de mon stage dans le cadre du projet "WISHES", - un projet européen initié par l'Université de Paderborn en Allemagne, - j'ai eu l'occasion de passer une semaine là-bas avec un ami, qui était à la fois mon collègue pour la réalisation du travail de fin d'études. Paderborn est une ville composée de centres de haute technologie ainsi que de l'université, et se situe dans le land de la Rhénanie-du-Nord Westphalie. Elle est notamment jumelée avec Le Mans, depuis 1967.

Bref, après un peu d'histoire, racontons ce petit périple qui s'est avéré être assez amusant au final. Nous nous y sommes rendus avec la voiture de mon ami, qui pouvait bien sûr s'adapter sur la route. En effet, il ne vaut mieux pas trainer à 120 km/h lorsque la limite est levée ! Bref, après environ 3h30 de voyage, nous arrivons à l'hôtel et nous nous rendons dans la chambre afin de déballer toutes nos affaires. Nous tombons dans un hôtel très récent, et très propre. Le tout est sobre, simple, mais en ordre et très soigné. On y dispose aussi d'une machine à café Senseo, du Wi-Fi gratuit, et des petits savons... classique !


Nous rencontrons notre correspondant en allant manger dans un Burger King. Rien de très original, mais nous avons bien mangé le reste du temps. Deuxième jour plutôt ensoleillé, il est temps pour nous d'aller travailler. Direction les locaux de l'université, mais d'abord, nous jetons un œil à l'extérieur.


Il n'y a rien d'extraordinaire à voir... Hors de la ville, il n'y a qu'appartements et kots. Le tout dans un style plutôt moderne. Le centre-ville est tout de suite plus attrayant, et j'ai le souvenir d'un parc vraiment magnifique, bien qu'il faisait noir. Mais je voulais absolument prendre une photo, ça c'est sûr. Nous étions surtout là pour le stage et donc nous étions plus souvent à l'intérieur de notre bureau à l'université. Mais à quoi ressemblait-elle, me demanderez-vous ?


L'organisation des lieux est très étrange, car, en plus d'être drôlement disposés et identifiés par une lettre, les bâtiments ne sont pas tous aux mêmes niveaux, et on a tendance à penser qu'on retrouve tel ou tel couloir à l'étage X, alors qu'il n'y a pas de couloir là-bas ou tout simplement cet étage... Parfois, on tombe sur un niveau "rez-de-chaussée", et les autres fois non. Enfin, pour se rendre au restaurant, il faut compter entre 5 et 10 minutes selon qu'on se presse ou non. Traversée de couloirs ou bien passage par des cours immenses, en longeant les différents bars estudiantins. Première impression : c'est vide ici... Personne dans les couloirs. En fait, cela s'explique par le fait que nous ayons débarqué pendant les vacances. 


Hey, quelqu'un s'y balade tout de même, nous ne sommes pas seul. Nous sommes sauvés ! Enfin, assez ri. Nous avons quand même travaillé, tous les jours et même le samedi et dimanche, juste avant de partir. Mais voici quelques photos de nos divertissements, autorisés bien sûr puisque le restaurant a été offert deux fois par nos aimables professeurs ainsi que par le chef du projet. 




Superbe expérience à vivre au moins une fois dans sa vie. Partir à l'étranger, que ce soit une semaine ou une année, apporte toujours un plus pour votre vie future ; au moins le plaisir d'avoir voyagé et d'avoir pu discuter avec des gens ayant une culture différente de la vôtre !

Aucun commentaire: