lundi 4 avril 2011

[London] 2nd Trip - Mind the gap! Pt 2.

Direction l'hôtel cette fois-ci. Le plus dur a été de le trouver et pourtant il n'était pas très difficile d'accès... En plus, vu sa taille, comment le manquer. L'explication est simple : nous étions sorti du mauvais côté de la station Great Portland Street. Heureusement cela ne nous a coûté que cinq petites minutes, rien de bien grave. Nous traversons donc la rue pour rejoindre Albany Street où se trouve le Melià White House Hotel, 4 étoiles.


Devant, un cab, rare est de ne pas en croiser dans Londres. En effet, ils sont partout, à tous les feux, manquant à chaque fois de vous écraser si vous ne traversez pas assez vite. Oui, vous l'avez compris, les taxis londoniens ont tendance à être agressifs envers les piétons. Attention donc... Bref, une fois arrivés à l'hôtel, nous n'avions pas vu qu'un groom occupait la place de portier. Nous sommes alors entrés par le tourniquet, pour aller tout droit à la réception. Première impression : la grande classe, hôtel très chic.

L'accès aux étages se fait uniquement via les ascenseurs, eux-mêmes spéciaux. Il fallait appuyer sur le numéro de l'étage puis se diriger vers l'ascenseur indiqué (A,B,C ou D). Celui-ci retenait chaque étage et donc ne nécessitait aucune interaction de la part de l'usager. On arrive enfin dans la chambre, et c'est tout de suite l'enchainement de "capital O, capital D" (TBBT). 


En résumé : des dorures et des miroirs partout : devant le lit, sur la tête de lit, sur les portes des armoires, et bien sûr... dans la salle de bain (qui l'eut crû ?) Tout brille de propreté, il n'y a pas une seule trace de doigt sur les bords des armoires ou sur les miroirs... La petite table et le bureau sont d'un style plus ancien, et le tapis fait aussi vieille époque. Enfin, le matelas à ressort du lit est on ne peut plus confortable.


Enfin, la salle de bain comprend un WC, une baignoire faisant office de douche, un lavabo, un miroir rien que pour les demoiselles qui souhaitent entretenir leur visage. Encore une fois, on est gâté en miroirs et en portes vitrées. Le seul petit bémol est que avec tout cela on fait l'impasse sur le petit déjeuner qui coute tout de même environ 17 £ lorsque l'on souhaite le prendre sur place, en extra. Mais le confort est là, il n'y a rien à redire... Le mot de la fin : retrouvez encore plus de photos sur Flickr!

Aucun commentaire: