mercredi 10 avril 2013

[France] Chamonix Mt-Blanc, Les Confins, Pt. 3

Troisième et dernière partie de notre voyage en Haute-Savoie. Bientôt l’heure de repartir. C’est pourquoi nous décidons de nous rendre à Chamonix pour voir à quoi ressemble maintenant la mer de glace et la fameuse “grotte de glace”. Nous nous baladons d’abord dans les ruelles afin de trouver l’office du tourisme, pour avoir plus d’informations sur les départs du train en direction de Montenvers.

maison_montagne

Après cette petite balade sympathique, nous allons acheter nos billets pour prendre le train. Le site “Chamonix.net” nous donne une petite description du site de la mer de glace.

“La Mer de Glace est un site très important de la vallée de Chamonix. C'est le glacier le plus grand de France (7 km de long et 200 m d'épaisseur). En hiver, des milliers de skieurs la descendent jusqu'à la Gare du Montenvers après avoir fait la célèbre "Vallée Blanche". Pour accéder à la Mer de Glace il faut prendre le petit Train du Montenvers. Il part du centre-ville(Gare du Montenvers)”.

montenvers

Bien sûr, il ne faut pas avoir le vertige. En effet, à plusieurs endroits du trajet, on se retrouve à contempler la montagne d’en face, avec une vue incroyable sur la ville, qui nous parait extrêmement petite. Lorsqu’on arrive, le changement de température est se fait assez brusquement. En sortant du train, on aperçoit tout de suite la mer de glace et un guide nous raconte son histoire. C’est aussi à ce moment-là qu’on se rend compte à quel point la taille de la mer de glace a diminué au fil des années. Impressionnant et “triste” à la fois. Toutefois cela reste un chef d’œuvre de la nature.

merglance

Direction la grotte de glace en prenant place dans le télécabine. En fait, celle-ci a été transformée en un tout petit musée. Ceux qui adorent la marche peuvent s’y rendre à pieds, mais le chemin est long et surtout, les marches sont nombreuses.

grotte

Pour ceux qui le désirent, vous pourrez prendre une photo aux côtés d’un Saint-Bernard. Pourquoi pas…

Une fois la visite terminée, il faut remonter les marches jusqu’au télécabine. Puis de nouveau contempler le vide sous nos pieds tout en essayant de rassurer certains autres passagers à bord. Nous visitons alors une petite galerie, à côté du restaurant, où sont exposées des minéraux et pierres. Ensuite, nous désirons nous restaurer. Petite déception : le menu se compose de sandwiches et de ridicules petits desserts provenant sans doute de la première grande surface du centre.

Retour en voiture… Sans trop de problèmes.

Le lendemain, nous nous rendions sur le plateau des confins, accessible depuis la Clusaz. Petite restauration, mini-golf, “tyrolienne” sur le lac. Il est même possible de faire un petit tour en poney. En hiver, vous pourrez profiter des nombreuses pistes de skis dans les alentours.

tyrolienne

Voilà qui clôture notre voyage en Haute-Savoie. Notez également que cette partie ci aurait dû être la seconde, car je me suis emmêlé les pinceaux dans les dates. Mais bon, rien de bien grave puisque l’essentiel a été mentionné, et que de toutes façons, ce qui vous intéressait surtout, ce sont les photos, n’est-ce pas ?  Allez, sans rancune…

Aucun commentaire: