lundi 29 septembre 2014

[London 2014] Kew Gardens

Les jardins botaniques royaux de Kew font partie des "attractions" incontournables à Londres, en tout cas pour les amoureux de la nature, de promenade, de photographie, etc. Bref, malgré son entrée de 15 £ (ou 16 si vous souhaitez faire un don), vous devriez en avoir pour votre argent, tant le parc est immense. Il est préférable de s'y rendre au printemps pour y admirer de nombreux arbres en fleur, mais y aller en septembre avec un ciel plutôt ensoleillé n'est pas du tout une perte de temps, que du contraire. Kew Gardens est situé à trente minutes du centre de Londres en métro et s'étend sur une superficie de 121 hectares. On y trouve une importante collection de végétaux de toutes sortes - que l'on retrouve notamment dans de grandes serres - ainsi qu'un centre de recherche en botanique qui a plutôt bonne réputation. Depuis 2003, il est inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.


Nous commençons la visite par les jardins japonais. Petit détour par l'immense pagode pour débuter puis nous continuons notre chemin vers Chokushi-Mon, une porte chinoise - ou Karamon - , que l'on peut voir sur la photo ci-dessus. Il s'agit d'une exacte copie de la porte du temple Nishi Hongan-ji à Kyoto. On rencontre habituellement ce style de porte à l'entrée de châteaux japonais ou même de temples bouddhistes. Remarquez le travail qui a été effectué ici au niveau du jardin même : c'est tout simplement incroyable, vu la manière dont les graviers ont été ratissés et les pelouses taillées.


Nous poursuivons notre petite balade vers le Rhizotron and Xstrata Treetop Walkway, l'une des attractions phare de Kew Gardens. Il s'agit d'une passerelle de 200 mètres qui parcourt la canopée à une hauteur de 18 mètres. En passant, nous nous arrêtons devant ce qui semblerait être du sureau. Les grappes de l'arbre sont magnifiques et donneront des idées à ceux qui adorent la photo.


L'accès à la passerelle s'effectue soit depuis un ascenseur, soit depuis les quelques marches du grand escalier. En haut, il est possible d'apercevoir un bout de la Tamise et quelques grands buildings. On peut également jeter une pièce dans un long tuyau métallique et écouter le bruit lors de sa descente. Tout au long du parcours, des panneaux originaux sont affichés, renseignant le nom de l'arbre que l'on aperçoit. Et lorsqu'on se pose pour faire la photo... ça tangue !


Direction la Temperate House uniquement pour la photo. Cette serre dédiée aux plantes de climat subtropical humide et méditerranéen est deux fois plus grande que Palm House, ce qui en fait la plus grande serre victorienne encore existante au monde. Devant l'immense quantité de plantes venant des quatre coins du monde, Palm House ne suffisait pas. Deux ailes se déploient autour de la serre centrale qui concentre les plus grands arbres. L'aile Nord correspond aux plantes d'Australie, de Nouvelle-Zélande, d'Asie et du Pacifique. L'aile Sud présente les plantes africaines. Aujourd'hui, elle est fermée pour cause de rénovation : sa réouverture est prévue courant 2016.


Repos dans les jardins méditerranéens puis direction les serres nommées "Princess of Wales Conservatory" où 10 climats ont été reproduits. On y trouve une représentation du climat désertique avec la présence de nombreux cactus, mais aussi du climat tropical humide. On peut aussi y voir des nénuphars géants, des plantes carnivores, et de nombreuses sortes d'orchidées. Une section est même dédiée aux plantes qui "altèrent l'esprit".


Une autre serre intéressante à voir : la Palm House. Elle abrite une collection de palmiers et une grande variétés d'arbres tropicaux du monde entier et des plantes vivaces. parmi lesquels le fameux Chilean Wine Palm. Une passerelle permet d'observer les végétaux de plus haut - on y accède via un escalier en colimaçon -, et il y a même un sous-sol abritant des aquariums.


Les pelouses ont été aménagées et on retrouve de magnifiques parterres devant la serre, juste au bord du lac. Le paysage est magnifique à contempler, quel que soit l'endroit où l'on se trouve. Et puis il y a toutes ces odeurs qui sont tellement agréables. A Kew, on se sent bien, on se relaxe, en s'installant sur un banc, en respirant cet air frais que nous procure ce lieu immense.


Après cette demi-journée à Kew Gardens, nous décidons de reprendre The Underground pour rejoindre le centre-ville. Nous n'avons bien sûr pas parcouru les 121 hectares du parc, car il faudrait prévoir une journée complète, mais ce que nous avons vu nous a beaucoup plu ! C'est une visite agréable qui peut se faire en famille. Comme nous avons beaucoup marché, nous reprenons des forces au Starbucks qui se trouve à quelques pas de la station de métro. Un petit chocolat chaud, un cookie géant et un café glacé pour redonner du courage !


Nous avons alors décidé de passer le reste de la journée - surtout la soirée - du dimanche au bord de la Tamise... Nous nous sommes baladés au pied du London Eye, nous avons pris une photo de Big Ben mais depuis l'autre rive, et nous avons également visité un tunnel rempli de graffitis ! Il s'agit d'une zone où le tag est autorisé. Tout cela sera présenté dans un prochain article.

Photos Bonus :

Aucun commentaire: