lundi 13 octobre 2014

[London 2014] Abbey Road, Little Venice, Camden Town

Voici que se termine bientôt notre voyage à Londres. Nous sommes mercredi et le soleil est de nouveau bien présent pour nous accompagner tout au long de cette belle journée. Malheureusement la dernière. Il est donc grand temps de ranger nos affaires et de rendre les clés de la chambre. Avec un peu de retard nous nous rendons à l'accueil et nous laissons nos clés ainsi que nos bagages pour ne pas nous encombrer de toutes nos affaires. Notre première destination est Abbey Road, la célèbre rue dans laquelle on retrouve le studio d'enregistrement d'EMI où sont passés de nombreux groupes dont les Beatles. Le passage pour piétons situé devant l'entrée a également servi pour la pochette du onzième album du groupe, ce dernier portant le même nom que la rue. 


Sur la photo ci-dessus, on voit le fameux passage pour piétons mais dans l'autre sens. Le monument situé au carrefour marque la fin de la route du côté sud. Ci-dessous, vous reconnaitrez l'une des entrées du studio d'enregistrement avec les murs recouverts de mots, laissés par les touristes ou les habitants même. C'est un peu le même principe qu'accrocher un cadenas sur un pont finalement, sauf que c'est bien moins lourd à terme. Nous en avons profité pour y indiquer les trois années de nos passages à Londres.


Nous continuons notre route en reprenant la direction de Grove End Road, jusque Saint-John's Wood Road. Nous longeons le Lord's Cricket Ground puis nous descendons la rue pour rejoindre Clifton Gardens puis enfin Warwick Avenue. On y trouve principalement une station de métro. La chanteuse Duffy y fait référence dans sa chanson puisqu'elle propose une rencontre à l'entrée de celle-ci.


Depuis Warwick Avenue nous remontons vers Little Venice, située dans le quartier de Maida Vale. Elle est aussi accessible depuis Paddington, à environ un quart d'heure de marche. Il s'agit d'une jonction de deux canaux : le Regent's Canal et le Grand Union Canal. On retrouve plusieurs péniches le long de l'eau, dont un café, ainsi qu'un service de navettes vous permettant de rejoindre notamment Camden Town.


Chaque jour, sept navettes partent vers Camden Town. Il parait que la balade est sympathique et très reposante. Il faut dire que l'endroit est plutôt pittoresque, on a tout de suite un autre aspect de la ville, bien plus paisible. Il faut compter environ 8 £ et 45 minutes de trajet. Nous n'avons pas pu le faire car nous ne sommes pas arrivés au bon moment. Nous avons donc repris le métro à Paddington pour nous rendre à Camden.


Nous avons rejoint la station de métro en longeant les buildings au bord du canal. Après dix bonnes minutes de marche nous passons pas loin du Novotel Paddington où j'ai également eu la chance de loger lors de mon premier voyage. Dommage pour la navette fluviale, ça avait vraiment l'air super ! Ce sera pour une prochaine fois. Après quelques minutes nous débarquons à Camden Town : nous décidons d'abord de chercher après une œuvre de Banksy mais en longeant le canal nous n'avons rien vu. Soit elle a disparu, soit nous avons mal cherché.


Le quartier est très réputé pour ses nombreux marchés, qui s'étendent sur plusieurs zones, et qui proposent chacun leurs spécificités. C'est aussi un endroit considéré comme le haut-lieu des communautés punk, gothique et émo. Et si vous ne le saviez pas encore, c'est aussi le quartier de la chanteuse Amy Winehouse. Vous dormirez moins bête ce soir ! A voir : le Camden Lock Market, qui est le marché de l'artisanat et des arts originaux. On y trouve des boutiques vraiment incroyables et la plupart du temps, on peut discuter avec l'artiste même. A visiter également, le Stables Market, qui est la plus grande section. On y trouve des vêtements vintage et des stands de nourriture provenant des quatre coins du monde.


Pour terminer la journée nous remontons High Street en direction de la station de métro. Beaucoup de commerces, pas forcément tous très intéressants. Des endroits où l'on se sent observé par le vendeur qui ne cherche qu'à faire plus de chiffres que son voisin. Difficile d'y négocier et les vendeurs ont rarement le sourire. On y trouve quelques t-shirts originaux mais sans plus. C'est surtout pour les devantures spectaculaires et extravagantes que l'on s'y arrête. Rien de tel que des façades colorées pour faire une belle photo.


Sachez qu'il existe encore d'autres petits marchés à voir dans le quartier : Camden Lock Village, Buck Street ou même Inverness Market. Il y a de quoi passer une journée complète à parcourir les nombreuses rues, pour trouver la perle rare. Il y a du vrai comme du faux, du beau comme du moins beau. Pour vous faire votre propre opinion, le mieux c'est de vous y rendre !


Notre voyage se termine là. Nous retournons donc du côté de la station de Euston afin d'aller récupérer nos bagages. Nous nous arrêtons ensuite quelques minutes dans le parc face à la gare des bus pour profiter une dernière fois de l'air londonien. C'est toujours difficile de s'en aller, que ce soit après 3 ou 5 jours. Nous adorons vraiment Londres, c'est une ville qui offre de nombreuses choses à faire et à voir et même une semaine complète ne suffit pas pour voir toutes ces activités intéressantes. C'est tellement peu que nous avons dû réduire notre itinéraire car sinon nous n'aurions rien eu comme repos. Une chose est sûre : nous y retournerons encore !

Aucun commentaire: