vendredi 10 octobre 2014

[London 2014] Le centre touristique, Part. I

Nous avons consacré notre lundi à la journée shopping, dans ce que le routard appelle "le centre touristique". Nous avons été raisonnables et avons fait peu d'achats mais nous avons parcouru de célèbres rues comme Oxford Street ou Carnaby Street dont on parle régulièrement un peu partout. Nous avons même fait un détour par Chinatown pour voir de quoi ça avait l'air. Nous avons encore eu merveilleuse journée ensoleillée avec une température agréable : le gilet était même de trop !

Pour commencer nous avons donc pris le métro pour descendre à la station de Bond Steet, afin d'aller faire du lèche-vitrine à Oxford Street, la plus longue rue commerciale de Londres (2,5 km). Avant même de sortir de la station, nous passons par une petite galerie commerciale qui annonce la couleur. Voilà que démarre la grande marche alors que nos pieds souffrent encore de la veille. Le routard n'a pas tort : la rue est littéralement bondée, comme ils l'indiquent dans la description sur leur site internet. Il parait même que c'est comme ça toute la semaine. De nombreuses enseignes sont présentes : Zara, New Look, H&M, Forever 21, Foot Locker, Primark, et encore bien d'autres. Il y en a pour tous les gouts. Dans l'optique de nous rendre à Soho nous passons par le célèbre carrefour d'Oxford Circus.


Oxford Circus est un célèbre carrefour routier qui est situé au croisement de Regent Street (également une autre rue commerçante) et d'Oxford Street. On doit sa réalisation à l'architecte John Nash. On peut y accéder par le biais du métro. L'une des particularités de ce carrefour réside dans le fait que les piétons peuvent traverser à la  diagonale. Question shopping notez également que les fans de musique n'ont pas été oubliés puisqu'ils trouveront un magasin HMV à cet endroit.


Après ce bref passage, nous continuons à remonter la rue jusqu'au moment où nous décidons de prendre l'une des petites rues sur notre droite menant à Soho. Sous ses apparences de quartier calme en journée, avec son petit square sympathique pour se reposer après une longue balade dans les rues commerçantes, c'est aussi un quartier où l'on peut sortir le soir. Il est également situé à quelques pas de Chinatown.


Après ce repos bien mérité nous décidons d'aller manger un bout. On décide alors de retourner chez Ed's : il s'agit d'un dinner à l'américaine. On y mange de très bons burgers, avec des ingrédients à l'apparence bien plus fraiche que dans les enseignes habituelles proposant de la "fast food". Là-bas, on mange au comptoir devant les cuisiniers qui s'occupent de nos plats. Les serveurs sont cools, et font la conversation. Apparemment ils aiment beaucoup la Belgique.


Pour digérer nous continuons à marcher vers Chinatown, le célèbre quartier asiatique situé près de Leicester Square à Londres. C'est à présent un quartier très touristique où l'on trouve un paquet de restaurants, de boutiques souvenirs, et de supermarchés. La rue principale est Gerrard Street, dans laquelle on peut voir les arches que l'on reconnait sur la photo ci-dessous, ainsi que de nombreux lampions. Vous vous en doutez, c'est un endroit à visiter au moment de fêtes comme le nouvel an chinois par exemple.


Nous décidons de continuer notre route en nous rendant à Picadilly Circus, connu pour les spots publicitaires lumineux qui attirent tout notre attention. On y trouve aussi une superbe fontaine érigée en 1893 en mémoire de Lord Shaftesbury, 7ème comte de Shaftesbury et philanthrope ayant combattu pour interdire le travail des enfants dans les mines. Elle et surplombée par une statue en bronze d'Éros.


Nous aurions voulu visiter Hatchard's, une vieille librairie (située sur l'A4 pas loin de la place) qui parait-il vaut le détour, seulement par manque de temps nous avons préféré continuer vers Regent Street. Là-bas nous avons passé quelques minutes chez Hollister pour voir leur collection de T-Shirts. Nous ne nous sommes pas attardés car il commençait à se faire tard. En arrivant du côté de Carnaby Street, les magasins commençaient déjà à fermer.


Le soleil se couche, il est l'heure de rentrer. Nous déposons nos affaires à l'hôtel et surtout nous reposons nos pieds qui sont explosés. Mais nous n'en avons pas fini : c'est le jour de sortie. Nous retournons du même côté afin de se trouver un endroit sympathique pour boire un petit verre (ou deux). Nous en profitons pour admirer Londres de nuit, une nouvelle fois, grâce à la vue que nous offre le Paramount. Quelle ville extraordinaire : omme d'habitude la moindre petite chose nous donne envie d'y revenir !

Aucun commentaire: