mercredi 11 janvier 2017

[London 2016] 1ère Expérience Airbnb

Vu l'augmentation des prix des hôtels et la vie chère en général dans les grandes villes, surtout à Londres, nous avons décidé de nous tourner vers la solution Airbnb. On trouve tout type de logement : complet (par exemple, un studio), une chambre, avec des parties communes (à l'image des kots d'étudiants), ou bien carrément des chambres à partager avec d'autres personnes, comme dans des auberges de jeunesse.


Si vous voulez tester, créez un compte et commencez à chercher un logement. C'est super simple : il suffit d'introduire la destination, les dates du séjour, et Airbnb vous affiche une carte Google reprenant toutes les adresses disponibles. Vous pouvez alors affiner les critères en modifiant la fourchette de prix ou le type de chambre souhaitée. Placez les coups de cœur dans une liste d'envies, ou réservez directement. Notez que certains propriétaires doivent approuver votre demande après l'avoir analysée, mais ce n'est pas toujours le cas.

Dans notre cas nous avions choisi une chambre à lit double, privée, avec des parties communes telles que la salle de bains, les WC, la cuisine. Ces 3 derniers étaient donc à partager avec d'autres voyageurs Airbnb. Ici, pas de caution à payer, mais attention, ce n'est pas le cas pour tous les logements. Consultez bien la fiche descriptive, cela est très important.

Voici la chambre en question : voir sur Airbnb.

Elle se situe dans un appartement au 3ème étage d'un immeuble au croisement de Broadley Street et Edgware Road. Le quartier est assez bruyant, notamment parce qu'il y a beaucoup de trafic.  L'immeuble fait en fait partie d'une résidence, appelée Ingrebourne House. A vrai dire, le bâtiment en lui-même n'est pas très gai, les cages d'escalier et d'ascenseur sont un peu glauques. Mais cela change une fois qu'on se retrouve dans l'appartement. On voit bien que celui-ci a été rénové, car des petits défauts sont visibles ici et là.


La décoration est de bon goût, le tout est très cosy. L'ambiance du petit salon/salle à manger est assez chaleureuse, et la table de pique-nique rend vraiment bien. Quelques remarques cependant concernant la pièce en général, qui ont été signalées au propriétaire, Meenaz (problème au niveau de la fenêtre, TV non fonctionnelle). 


Cela dit l'équipement est plutôt complet et la cuisine bien équipée : on retrouve tous les ustensiles nécessaires pour se concocter de bons petits plats, ainsi qu'un lot d'assiettes, de couverts, de bols et de tasses. Pour le petit déjeuner, il y avait un fond de cacao dans un pot (mais plus énormément !), ainsi que du thé et du café. Le grille-pain, la cuisinière au gaz et le four à micro-ondes étaient parfaitement fonctionnels, mais nous n'avons pas testé le reste de l'électroménager. A noter qu'une machine à lessiver est présente, pour les gens sales ou ceux qui s'éterniseraient à Londres.

Au niveau de la chambre, pas grand chose à signaler. Le lit était vraiment très confortable - et ne grinçait plus (par rapport aux commentaires) -, et les rangements suffisants pour un court séjour. Globalement, la propreté était au rendez-vous (moquette très propre même sous le lit, draps frais, meubles nettoyés), mais nous avons tout de même pris soin de signaler au propriétaire les quelques soucis rencontrés, notamment :
  • De la moisissure dans le coin supérieur gauche du plafond, près de la fenêtre. Dans l'état actuel des choses, cela ne doit pas être trop gênant mais à terme cela pourrait entrainer des désagréments.
  • La prise de la lampe de chevet ne fonctionnait pas.
  • La seconde lampe ne pouvait pas être branchée car câble trop court.

Quant à la salle de bains, il faut aimer les petits espaces. Bien entendu, il n'y a pas réellement besoin de plus. Il aurait également fallu une carpette devant l'évier, ainsi qu'un tapis anti-dérapant dans la baignoire, car une fois mouillée c'est une vraie patinoire. J'ai bien failli me retrouver les quatre fers en l'air !

Autre point à souligner : si vous avez le sommeil très léger, prenez en considération le fait que les murs ne sont pas très épais. Du coup on entend très vite les moindres faits et gestes des autres colocataires. Personnellement cela ne m'a pas trop gêné et j'ai assez bien dormi vu la bonne literie, mais sait-on jamais.

Enfin, on peut revenir sur la localisation de l'immeuble, qui est idéale par rapport aux transports en commun. Plusieurs arrêts de bus sont présents sur Edgware Road, et on peut également rejoindre le métro qui n'est qu'à 5 minutes à pieds. Il donne accès aux lignes Hammersmith & City, Bakerloo, et Circle Line. Il est donc très facile de rejoindre le centre touristique ou les nombreuses autres attractions à Londres.

Si cette première expérience a été bonne ? Bien sûr, pour le coup nous sommes ravis, surtout parce que Airbnb est une solution véritablement intéressante. On économise facilement près de 50% sur l'hébergement, ce qui laisse la porte ouverte à d'autres loisirs sur place. En ce qui concerne le côté plus "pratique" (comme par exemple, trouver l'entrée de votre hébergement ou obtenir/rendre les clés), cela dépend de la communication entre le propriétaire et vous, et des différentes méthodes appliquées par ce dernier.

Aucun commentaire: