samedi 14 janvier 2017

[London 2016] Winter Wonderland, Buckhingham, Picadilly Circus

En hiver, plusieurs marchés de Noël ont lieu à Londres, et l'un des plus grands est le Winter Wonderland, à Hyde Park. L'entrée est gratuite - après une rapide fouille de vos sacs. On y trouve de nombreuses attractions, des chalets (boissons, nourriture, décorations), ainsi qu'une patinoire. Il y en a pour tous les gouts : certains préféreront boire une Guinness, d'autres un "mulled wine" (£ !), après une séance de patinage (cher en standard, compter 30 £ pour deux personnes, pour une heure) ou un petit tour de montagne russe. 


On regrettera un peu de ne pas pouvoir marcher sur la pelouse de Hyde Park, celle-ci étant recouverte de dalles pour éviter inondations et boue, phénomènes bien connus dans les festivals. Malheureusement, quand il a assez bien plu et que tout est mouillé, on sent bel et bien une vieille odeur de boue qui pique un peu. Oui, on se croirait à Dour ou à Werchter dans leurs mauvais jours.


Du coup l'aspect général en prend un coup, le rendu est un peu industriel. Les chalets et diverses attractions nous permettent de relever les yeux du sol et contribuent tout de même à la magie de Noël. Peut-être vaut-il mieux y aller le soir, pour ne plus y faire trop attention ?


Après une matinée tout de même bien festive, nous décidons de flâner un peu dans le parc, vers Hyde Park Corner. Nous rencontrons d'abord quelques écureuils mais ceux-ci semblent moins intéressés par la nourriture que d'habitude. L'un d'entre eux était tout de même particulièrement attiré par le reste de cookie acheté plus tôt dans la matinée.

  
Mais ce n'est pas le seul animal qu'on retrouve dans le parc, puisqu'il y a aussi des perruches, qui se laissent approcher... dans la limite du raisonnable.


Nous reprenons notre marche jusqu'à The Serpentine, le lac de Hyde Park. Celui-ci couvre tout de même 11 hectares de terrain, ce n'est pas rien ! Nous sommes actuellement à l'extrémité est du lac, d'un côté on peut voir une petite cascade depuis le chemin en hauteur. Typiquement le genre de photo que j'adore faire, même si cela manque un peu de soleil. Snif!


De l'autre côté, le lac. Un petit plongeon ?


Nous descendons alors vers Green Park, en passant par Wellington Arch. On marche alors le long de Constitution Hill en laissant à notre droite les Commonwealth Memorial Gates, pour finalement arriver à Buckhingham Palace. On ne le présente évidemment plus ! Sans le savoir nous avons manqué la relève de la garde, mais bon... Ce ne sera pas la première fois que nous manquons l'événement. Malgré cela les gens espèrent toujours voir la reine leur faire un petit coucou... ou alors peut-être se moquent-ils des gardes, qui peuvent être aussi immobiles que des piquets.


Nous terminons en remontant le petit chemin à l'extrême est de Green Park, depuis the The Mall pour rejoindre Picadilly Street. Après un petit remontant nous longeons les vitrines très originales de Fortnum & Mason. Sur chacune on peut lire un texte qui explique la scène.


Après ces quelques photos, nous arrivons enfin à Picadilly Circus et le soleil est déjà couché. Les journées sont très courtes, c'est dommage ! La fontaine et la statue sont en cours de rénovation et pour le coup, des panneaux publicitaires très lumineux encerclent le monument.

  
Bien sûr, la soirée n'est pas terminée. Nous rentrons à la chambre afin de nous préparer pour le restaurant, puis pour le feu d'artifices du nouvel-an !

Aucun commentaire: